-----

-----

mercredi 3 juillet 2013

Au temps des roses ...















 
Au temps des roses fanées,

 
Comme
Autant de pétales, félicité pour mariés …
Autant de dragées, réjouissance d’une naissance …
 
Baume
Au cœur, tant de romans moroses à l’eau de rose,
Aux lèvres de nos femmes, tant de flamme à déclarer.
 
Somme
De tout petits riens, pétales tombés par chagrin,
Instant mélancolique et pourtant magnifique …


Adiante
Quand pleurent les roses un jour de pluie ...


 
 
 
 
Quatre saisons blanc mousseux
(Centifolia muscosa - Laffay,1835)
 

9 commentaires:

  1. instant magnifique que tous ces pétales de roses qui jonchent le sol quoi de plus féériques ......merci pour ces mots .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi. Ne nous précipitons pas pour ramasser ces pétales, comme si une fée du jardin s'était mariée !

      Supprimer
  2. Beauté alanguie... C'est la traîne oubliée d'une enchanteresse qui est passée au jardin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parlais-tu de toi ! En tout cas content de te retrouver sur mon blog.

      Supprimer
  3. Acabei de conhecer o seu blog,belas imagens já faz parte dos meus preferidos.Maravilha!!!Visite-me:http://algodaotaodoce.blogspot.com.br/
    Siga-me e pegue o meu selinho!!!

    Obrigada.

    Beijos Marie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wouah ! Vous me faites terriblement voyager !

      Supprimer
  4. Joli article plein de poésie. J'ai toujours trouvé les rose fanées (et toutes les fleurs en générale) terriblement poétiques et d'un esthétisme spécial que seul les plus attentifs et initiés savent savourer.
    Et les odeurs de vin et d'épices que ces belles agonisantes distillent dans l'air sont délicieuses aussi !

    Patrice/Euphorbia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je profiterai bien d'un de tes cours pour exprimer les senteurs au jardin avec des mots !

      Supprimer
    2. J'ai un article en tête sur "les trois âges de la rose". Je le réserve pour cet automne je pense ! :)

      Supprimer

Bavardage ou rêve, assis sur le vieux banc du jardin ...

Je réponds aux commentaires le plus souvent sur le blog même de l'intéressé(e) ... Sachez que j'apprécie chaque bavardage, chaque conseil.

Hélas le temps ne me permet pas toujours d'apporter une réponse, Veuillez m'en pardonner !